Accueil > Actualités > Installations de frayères à Guerlédan

Installations de frayères à Guerlédan

L’AAPPMA de Mûr de Bretagne et La Fédération de Pêche des Côtes d’Armor ont mis en place des frayères artificielles sur le lac dans la zone de réserve temporaire de Landroannec

Ces aménagements expérimentaux visent plusieurs objectifs :

  • Optimiser la reproduction des sandres en raison de l’envasement des frayères naturelles
  • Protéger les géniteurs et leur nid durant la reproduction en concentrant les frayères dans les zones classées en réserve
  • Mieux connaitre la reproduction de ce poisson par des observations avant, pendant et après leur reproduction
  • Proposer des supports de pontes pour les autres espèces piscicoles (poissons blancs et perches)

FRAYERES MINERALES

Il est connu que le sandre se reproduit sur des graviers dans lesquels le mâle creuse un nid, le surveille, féconde les oeufs pondus par une femelle et continue la surveillance et le nettoyage du nid jusqu’à l’autonomie de ses alevins.

Au mois de janvier un premier aménagement avait déjà eu lieu avec la mise en place de plateformes de graviers pour que les sandres puissent y faire leur nid.

FRAYERES VEGETALES

Des expérimentations, ailleurs en France et dans le ddépartement, ont démontré que le sandre était opportuniste et pouvait faire son nid sur des supports végétaux.

En Février un second volet d’aménagement a été réalisé avec l’installation d’une dizaine de frayères faites à partir de brandes de bruyères posées sur un socle métallique, décollées du sol de 10 cm.

SUIVI DES FRAYERES

Dès que les niveaux d’eau auront remontés, un suivi par vidéo sub aquatique et échosondeur sera effectué. Nous espérons pouvoir vous les diffuser si la qualité des images le permettent (clarté de l’eau).

Un grand merci aux bénévoles qui se sont mobilisés pour ces travaux !

Merci à tous de respecter ces aménagements.


Commentaires

Ajouter un commentaire

ligne
  • Le 15 February 17:58, par fede22

    Bonjour pour information il y a une frayère artificielle à brochets sur ce même secteur. Ensuite il est quand même assez incompréhensible d’entendre de la part d’un pêcheur de carnassiers que mettre des frayères ne sert à rien. Les bénévoles qui ont consacré de leur temps à travailler sur ce projet apprécieront certainement...

    Répondre à ce message

  • Le 14 February 19:38, par Fabien

    Belle initiative, mais vu le nombre grand nombre de petit sandres que l’on peut prendre sur le lac, je pense que l’installation de frayères ne sert à rien ( à part comme elle sont situées en réserves d’éviter les traditionnels viandars du mois de mai)
    Il aurait plus judicieux d’installer des frayères à brochets et installer une protection spécifique à l’espèce comme une maille inversée pour protéger les spécimens, quel dommage de voir des gros brochets finir en quenelles. Cette année a été significativement moins bonne sur le brochet en taille et en quantité.

    Répondre à ce message


pre-moderation

This forum is moderated beforehand: your contribution will only appear after being validated by a site administrator.

  • (To create paragraphs, you simply leave blank lines.)

Who are you? (optional)

masquer le bloc réponse

masque
images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche