Accueil > L’ALOSE, UN NOUVEAU POISSON MIGRATEUR

L’ALOSE, UN NOUVEAU POISSON MIGRATEUR

L’ALOSE, UN NOUVEAU POISSON MIGRATEUR

Ce poisson de sport semble affectionner notre département et la Bretagne en général. Dans de nombreuses rivières costarmoricaines, les pêcheurs ont pu constater son arrivée.

L’ALOSE, OBJET D’ÉTUDES

Depuis 2009, une étude est réalisée par la Fédération afin de mieux connaître la population d’aloses présente sur l’aval du Trieux.

Ce travail, mené avec la participation bénévole de pêcheurs volontaires, s’appuie sur une prospection de terrain pour observer le comportement des poissons. Il a également permis des prélèvements d’écailles destinés à obtenir des informations physiologiques sur l’espèce (âge, nombre de reproduction).

GRANDE ALOSE OU ALOSE FEINTE ?

L’alose feinte est généralement plus petite que la grande alose mais la différenciation entre les deux espèces ne se fait, pour les individus de taille moyenne en particulier, qu’avec le nombre des tâches noires qui ornent le flanc du poisson. Une tâche chez la grande alose contre 6 à 8 pour l’alose feinte.

La taille de la grande alose varie de 35 à 75 cm pour un poids de 1 à 5 kg. L’alose feinte dépasse rarement les 40 cm. Elle est présente principalement en bord de mer et dans les estuaires.

L’étude met en évidence que la grande alose est la seule espèce présente sur nos rivières, aucune alose feinte n’a été observée pour le moment.

UN PEU DE LECTURE... D’ECAILLES

L’analyse des écailles indique que les poissons ont majoritairement 4 ans et qu’il s’agit de leur première reproduction.

En ce qui concerne la migration, on apprend que la température de l’eau et l’évolution du débit conditionnent l’arrivée des poissons en rivière (début mai) et le début de la reproduction (juin).

DES CAPTURES ACCIDENTELLES MAIS PAS SEULEMENT

La présence de ce poisson migrateur dans notre département était rare. De nombreuses captures accidentelles laissent penser qu’elle devient plus régulière (bassin du Trieux, Léguer, Jaudy, Gouet, Gouessant, Arguenon, Rance).

Afin de protéger cette espèce et de valoriser sa pêche à la ligne, la réglementation de notre département prévoit la remise à l’eau des poissons capturés.

Pour plus d’information sur l’Alose consultez le site de Bretagne Grands Migrateurs :

Pour découvrir la pêche de l’alose à la mouche consultez l’article très complet dans le pdf ci dessous :

PDF - 240 ko
Pêche à la mouche

Commentaires

Ajouter un commentaire

ligne
  • Le 18 janvier 2013 04:56

    texteplein de promeseset de veriteespour ces aloses a la mouche vivement le joli mois de MAI lavarde35A+

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

masquer le bloc réponse

masque
images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche