Accueil > Actualités > LA RECIPROCITE RECONSTITUEE EN GRANDE PARTIE

LA RECIPROCITE RECONSTITUEE EN GRANDE PARTIE

Les pêcheurs peuvent se réjouir. Après quinze ans d’une situation confuse et parfois conflictuelle, l’année 2018 marque une étape décisive dans la reconstitution de la réciprocité départementale.

Le mouvement s’est engagé il y a quelques mois avec la décision des deux AAPPMA de Belle-Isle-en-terre et Lannion, sous l’impulsion de leurs présidents respectifs, de travailler à un rapprochement qui les a conduits à fusionner au mois de septembre dernier. La nouvelle AAPPMA du Léguer, opérationnelle au 1er janvier 2019, a décidé de jouer la carte de la réciprocité.

Cette décision aura eu pour effet de susciter la réflexion chez les voisins guingampais, où la jeune équipe dirigeante souhaitait rompre son isolement pour réaliser les projets essentiels du programme sur lequel elle avait été élue.

Après rencontre avec la fédération, une assemblée générale extraordinaire entérinait, à une très large majorité, le retour dans la réciprocité fédérale.

Comprenant que l’Entente du Trégor n’avait plus d’’avenir, les AAPPMA du Leff, Lanvollon et Paimpol, effectuait auprès de leurs adhérents la même démarche, avec le même résultat.

Seule l’AAPPMA de Pontrieux campe désormais sur des positions non réciprocitaires.

Ces décisions, prises en cascade dans des délais très serrés, vont s’appliquer dès la saison 2019.

Pour les pêcheurs, finie la punition de la double carte, et accès possible à la carte interfédérale de l’Entente Halieutique du Grand Ouest (EHGO) qui leur permettra de pratiquer sans autre formalité sur la quasi-totalité du territoire national (91 départements). Une économie, donc, doublée d’une simplification.

Simplification aussi pour les dépositaires et les Offices de Tourisme qui avaient parfois du mal à expliquer et justifier cette situation aux pêcheurs venus de l’extérieur.

Pour les AAPPMA, ce sont des moyens financiers supplémentaires qui se profilent, mais aussi l’affichage d’un esprit collectif plus conforme aux valeurs traditionnelles de la pêche associative.

Pour la fédération départementale enfin, l’opération aura quelques impacts financiers négatifs dans un premier temps (les cartes « doubles » apportaient des cotisations supplémentaires et les AAPPMA non réciprocitaires n’avaient pas accès à certaines aides), mais cette évolution constitue un message fort adressé aux pêcheurs et aux collectivités partenaires, et l’espoir de retrouver une dynamique porteuse.


Commentaires

Ajouter un commentaire

ligne
  • Le 13 février 17:45, par fede22

    Bonjour,
    Oui cela veut bien dire que c’est désormais accessible avec votre carte départementale.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février 16:46, par LE BECHEC

    Bravo. Très bonne initiative. Merci à ces associations pour ces bonnes décisions.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 18:36, par Greg

    Bonjour cela veut dire que je peut pêché le leff avec ma carte personne majeur

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

masquer le bloc réponse

masque
images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche