Accueil > Que faisons nous ? > Vers une gestion naturelle du milieu > Le brochet, objet d’attentions particulières

Le brochet, objet d’attentions particulières

 

Les brochets se reproduisent au mois de mars dans les prairies naturellement inondées lors des crues, mais comme l’homme n’aime pas avoir les pieds dans l’eau, il a rompu ce cycle avec des barrages, des digues... Conséquence : le brochet a des difficultés pour trouver des zones de frayères et il se raréfie. Aujourd’hui votre Fédération de Pêche mène des projets efficaces en aménageant des frayères à brochets :

Pour mieux comprendre le fonctionnement d’une frayère à brochets, cliquez sur le document ci dessous :

CRÉER DES FRAYÈRES ET ENTRETENIR L’EXISTANT

La frayère est un milieu vivant qui évolue au fil des ans, il est alors primordial d’intervenir sur :

-  la végétation basse, support de reproduction, qui est peu à peu remplacée par des saules qu’il faut couper.

-  le comblement qui s’effectue par l’apport de sédiments, l’entretien consiste alors à recréer des dépressions en décapant les parties envasées.

Exemple de restauration d’une frayère à brochets

AMÉNAGEMENT D’UNE FRAYÈRE SUR UN CANAL

Sur les canaux, l’absence de conditions favorables à la reproduction du brochet limite sa présence. Afin d’améliorer le développement naturel du brochet dans ces milieux, la Fédération développe des actions d’aménagement de frayères. Il s’agit d’offrir au brochet des zones naturelles, compatibles avec ses exigences de reproduction, en restaurant des zones peu profondes et fortement végétalisées ainsi que des annexes hydrauliques.

L’aménagement de frayères à brochets pour les canaux passe généralement par plusieurs étapes :

-  le nettoyage du site (débrousaillage, abbatage...)

-  le terrassement (creusement, busage...)

Exemples de frayères aménagées :

UNE REPRODUCTION NATURELLE AMÉNAGÉE

Lorsqu’il est impossible que les reproducteurs atteignent naturellement les zones de frayères, il reste une solution : la création de frayères indépendantes. On y introduit des géniteurs mâles et femelles et après la reproduction, les brochetons sont récupérés par vidange et répartis dans le milieu naturel.

SUIVRE L’EFFICACITÉ DES AMÉNAGEMENTS

L’étude et le suivi de l’efficacité des frayères permettent d’optimiser leur fonctionnement et d’améliorer leur productivité. Cela se réalise par différents moyens :

Par pêche au filet verveux (senne+nasse) :

Par pêche électrique sur les frayères :


Commentaires

Ajouter un commentaire

ligne
  • Le 24 décembre 2015 15:35

    Super boulot les gars du 22 ! étant président d’une AAPPMA du 56 nous souhaiterions faire de même sur l’un de notre étang ; Cependant pourriez vous me fournir votre document pour affichage sur le pourquoi des travaux des frayéres à brochet en format word svp ?
    merrci d’avance
    fraçois
    aappmaduloch orange.fr

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2013 03:09, par mickael27700

    tout simplement merci pour vos effort

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

masquer le bloc réponse

masque
images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche