Accueil > Que faisons nous ? > Vers une gestion naturelle du milieu > Les actions en faveur des poissons migrateurs

Les actions en faveur des poissons migrateurs

La Fédération des Côtes d’Armor pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique travaille à l’amélioration des milieux pour le retour des migrateurs. Les missions sont diverses.

1) SUIVIS DES POPULATIONS

Les poissons migrateurs font l’objet d’un suivi départemental permettant de connaître leur abondance et leur répartition. Les données recueillies contribuent à établir l’état de leur population à l’échelle de la Bretagne .

Trois méthodes sont utilisées pour évaluer les populations de migrateurs :

- Par observations : par exemple, les aloses remontent en surface pendant la nuit, leur population peut être estimée par cette simple méthode.

- Les pêches d’inventaire : pour en savoir plus cliquez sur l’image ci dessous

- Les piégeages : la passe/piège à anguilles sur le Gouëssant au barrage du Pont Rolland :

Le partenariat avec Lamballe Communauté permet de mesurer le flux d’anguilles arrivant de l’océan pour coloniser les cours d’eau. En 2010, 180 000 anguilles y ont été capturées et introduites en amont.

L’ANGUILLE EN VOIE DE DISPARITION

Pour en savoir plus sur l’anguille et son cycle de vie extraordinaire, consultez notre dossier « anguille », en cliquant sur l’icône ci-dessous :

2) FACILITER L’ACCÈS AU FRAYÈRES

Le bon déroulement du cycle de vie des salmonidés est assuré par le libre accès aux zones de frayères situées sur les petits ruisseaux. De nombreux obstacles (buses, déversoirs de moulins) empêchent la migration des poissons.

Pour connaître les mesures prises pour favoriser l’accès des frayères aux salmonidés, cliquez sur l’image ci-dessous :

3) RÉHABILITER LES FRAYÈRES A SALMONIDÉS

Si l’accès aux zones de frayères est primordial, il faut que celles-ci soient efficaces pour la reproduction, sur certains bassins versants des aménagements sont nécessaires pour y parvenir.

Pour connaître les mesures prises en faveur de la restauration des frayères à salmonidés, cliquez sur l’image ci-dessous :

4) L’ALOSE UN NOUVEAU POISSON MIGRATEUR

Ce poisson semble affectionner notre département et la Bretagne en général, dans de nombreuses rivières costarmoricaines les pêcheurs ont pu constater son arrivée.

Pour plus d’information sur ce poisson (études, techniques de pêche...) consulter notre dossier « alose » en cliquant sur l’image ci-dessous :

Afin de protéger cette espèce et de valoriser sa pêche à la ligne, la réglementation de pêche de notre département prévoit la remise à l’eau des poissons capturés

ASSOCIATION BRETAGNE GRANDS MIGRATEURS

Une association s’occupe de la gestion et de la restauration des populations de poissons migrateurs en Bretagne (cliquez sur l’icône pour accéder à leur site) : 

Elle est également chargée de mettre en place un observatoire sur les poissons migrateurs en Bretagne qui concerne le saumon, l’anguille, l’alose et la lamproie marine.

Cet observatoire est une plateforme de connaissances sur les poissons migrateurs et un outil de communication auprès du grand public et des partenaires, pour plus d’informations cliquez lien ci dessous :

http://www.observatoire-poissons-mi...

Pour plus d’information sur Bretagne Grands Migrateurs vous pouvez les contacter :

Téléphone : 02.99.22.81.84

Bretagne Grands Migrateurs - 9, rue Louis Kerautret-Botmel -CS 26713 -35067 RENNES Cedex

Mail :


Commentaires

Ajouter un commentaire

ligne

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

masquer le bloc réponse

masque
images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche