Accueil > PERMETTRE L’ACCES AUX FRAYERES A SALMONIDES

PERMETTRE L’ACCES AUX FRAYERES A SALMONIDES

PERMETTRE L’ACCÈS AUX FRAYÈRES

Le bon déroulement du cycle de vie des salmonidés est assuré par le libre accès aux zones de frayères situées sur les petits ruisseaux. De nombreux obstacles (buses, déversoirs de moulins) empêchent la migration des poissons.

Continuité écologique 2017 : 10 ans au service de la rivière, consultez cet article qui résume bien les actions menées ces dernières années :

PDF - 2.1 Mo
Article continuité écologique

1) L’IMMERSION DES OBSTACLES

Des obstacles peuvent être aménagés à l’aide de bois ou de roches. Le dénivelé de la chute est ainsi répartis en plusieurs paliers faciles à franchir.

 

- Schéma de principe d’immersion d’une buse routière :

- Exemple d’aménagement avec paliers en bois :

- Exemple d’aménagement avec paliers en roches :

2) CRÉATION D’UNE RIVIÈRE DE CONTOURNEMENT

Parfois la configuration du terrain rend difficile la création de pré-barrages. Il est préférable alors de créer une rivière de contournement. Cette rivière artificielle permet une connexion amont-aval en déviant une partie des écoulements. La répartition des débits est primordiale pour le bon fonctionnement de l’aménagement, c’est elle qui va guider les truites dans leur déplacement.

 

3) RÉALISATION DE PASSES A POISSONS

La construction de passes à poissons en béton est nécessaire lorsque le dénivelé est trop important. L’intervention consiste à construire une série de bassins séparés par des cloisons munies d’échancrures. Ces bassins sont dimensionnés afin de dissiper l’énergie de l’eau qui transite par la passe. Ils permettent aux poissons de se reposer à chaque palier .

4) AMÉNAGEMENTS DES OBSTACLES

Le barrage du Houël, obstacle à la migration sur le Leff, a été partiellement effacé pour redonner à la rivière son cours d’origine. C’est la renaturation. Pour plus d’informations consultez la vidéo qui relate cet aménagement :

vidéo barrage du Houël


Commentaires

Ajouter un commentaire

ligne
  • Le 28 décembre 2012 16:56, par francis

    beau travail bien fait .j habite trop loin 700km mais dans ma region je donne des coups de main en bénèvol.messieurs dames les pecheurs n hesitez pas a donner de votre sueur .les y a qua ça ne dois pas exister.huile de coude remplaçant par necessitée une canne à peche c est utile .dommage come partot les nitrates soent le premier fleau
    cordialement

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

masquer le bloc réponse

masque
images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche images de pêche